MAIS QUI DONC ETAIENT

CES "LITTERATEURS PROLETARIENS"?

 

litterateurs proletariens

 

      Un documentaire d' Arte, consacré à l' " avant-garde"1, surtout picturale. Des images d'archives, une manifestation et cette banderole mentionnant les " littérateurs prolétariens ", ainsi que leur revue mensuelle: La Cité Future. On pourrait croire à un mauvais canular, d'autant que le terme "littérateur" est toujours pris en mauvaise part. Il s'agit pourtant d'une "vraie" banderole, pas de quelques mots griffonnés à la hâte sur un carton.

     Pourtant, ces "littérateurs prolétariens", aucun ouvrage consacré à la littérature prolétarienne ne les évoque; ils semblent n'être jamais intervenus dans le débat "des années 30", comme on dit... Les journaux de l'époque ont cependant rendu compte de leurs activités, que l'on peut situer principalement entre 1924 et 1934. Il existe deux types de comptes-rendus: soit les journaux mentionnent simplement leur présence à une manifestation, soit tel ou tel chroniqueur s'essaie à des commentaires en général peu bienveillants.

 

Ainsi, ces littérateurs prolétariens sont nommément désignés lors de la manifestation du 1er mai 1927 au Pré - Saint-Gervais2, le 28 mai de la même année pour la commémoration de la Commune3; le 7 août, ils "demandent véhémentement la liberté immédiate des deux innocents4";en janvier 1928, ils participent à la manifestation de Levallois "pour l'amnistie5". en avril 1933, on les retrouve à Bagnolet dans le cortège "contre le fascisme", à l'appel du Comité Amsterdam6; en novembre 1933, à la manifestation "sauvons quatre innocents7"; enfin, en février 1934 aux obsèques des "victimes de la répression capitaliste8"

 

 

Lire la suite