La Bibliothèque Virtuelle du Fonds A.P.L.O. Ouvre ses portes

 

     Comme annoncé antérieurement, l'accès aux ouvrages numérisés de la Bibliothèque du Fonds A.P.L.O. est opérationnel pour tous nos adhérents, pourvu qu'ils se connectent au site avec leurs identifiant et mot de passe. Vous trouverez, sous l'onglet Fonds A.P.L.O. une nouvelle rubrique « Bibliothèque virtuelle ». Il suffit de cliquer sur ce lien pour visualiser les ouvrages disponibles, et de cliquer sur le titre pour qu'il vous apparaisse, en format livre.

     Ce ne sont pour l'instant qu'une quarantaine d'ouvrages qui sont consultables sur notre site, le démarrage de l'opération ayant connu des embûches. Nous nous efforceront de passer, en 2017 à la vitesse supérieure, et les nouveaux ouvrages numérisés seront intégrés à la bibliothèque virtuelle au fur et à mesure de leur élaboration.

    La liste des ouvrages, disponibles ou à paraître, publiée dans la bibliothèque virtuelle n'est pas exhaustive et c'est, vraisemblablement, plus de 200 ouvrages qui y seront finalement répertoriés.

     Nous vous rappelons que le Fonds A.P.L.O. accueillera très volontiers ceux des ouvrages en votre possession, d'écrivains ouvriers (ou paysans) ou en relation avec la littérature ouvrière, que vous souhaiteriez voir figurer, en version numérique, dans le Fonds A.P.L.O. Pour ce faire, nous vous remercions de nous contacter.

      Nos meilleurs vœux pour l'an nouveau, et bonne lecture sur notre bibliothèque virtuelle.

                                                      L'A.P.L.O.

 

 

 

o - x - o 

 

 

 

 René BONNET, charpentier-écrivain


Teulé Poulaille Bonnet

De gauche à droite : F. Teulé, H. Poulaille et R. Bonnet (en juin 1938)

 

Eléments bio-bibliographiques :

 

Remarque liminaire :

 

Ces éléments bio-bibliographiques sont volontairement présentés dans leur sécheresse chronologique. Ceux qui ont connu ou lu René Bonnet n'ont pas besoin de phrases ampoulées pour l'apprécier à sa juste valeur ; ceux qui ne l'ont pas lu, nous ne pouvons que les inviter à le faire : Enfance limousine et A l'École de la vie, bien que non réédités, sont facilement trouvables sur Internet-faute-de-mieux. Bonnet, c'est l'alliance de la recherche du savoir-faire professionnel et d'une culture personnelle ; c'est aussi certainement une certaine nostalgie du Compagnonnage, ce qui n'empêche pas la distance critique.La nostalgie également d'une enfance paysanne libre, puis la fierté de la conquête d'un métier, accompagnée d'un refus de parvenir.

 

Bonnet, c'est aussi l'amitié : amitié pour Poulaille, pour Lucien Bourgeois, pour Jean Prugnot (dont nous avons lu tant de notices et de préfaces sans vraiment bien le connaître).Une amitié qui lui fera rédiger sans compter des articles sur ceux qu'il apprécie, au risque certainement de négliger sa propre œuvre, car René Bonnet était un vrai conteur et un écrivain qui ne trichait pas. Rappelons pour conclure que sa grande fierté a certainement été sa très large contribution à la création et à l'animation du Musée du Soir « inauguré » rue Fessart en 1935.

 

Lire la suite

 

 

♠ ◊ ♠